Apprendre a marcher

La position assise

4 avril 2016 • By

La position assise

A six mois, le monde du bébé a bien changé:

il le contemple surtout assis.

C’est de là qu’il le manipule, lui -parle* et joue avec lui. Très alerte visuellement pendant la moitié du temps environ qu’il passe éveillé, il peut passer ainsi de grands bouts de temps dans son fauteuil à ressorts et au moins deux heures à s’amuser avec ses jouets.

Dans sa chaise.

Il peut suivre des yeux des objets se déplaçant à des distances et des vitesses différentes. Il peut se pencher par-dessus la tablette pour toucher ou regarder ses pieds ou encore pour étudier le territoire environnant II est capable de se propulser là où il veut aller pour examiner de près les objets qui l’intriguent. Il tend la main vers tout ce qu’il voit et étudie tout ce qu’il réussit a saisir. Cette espèce de manie de tout voir et tout saisir avec précision est pourtant essentielle à la conscience des éléments de l’environnement du bébé même si elle semble menacer toute votre décoration intérieure.

Maintenant, votre bébé est probablement capable de rester assis en équilibre pendant une demi-heure environ.

Il peut môme garder l’équilibre penché sur l’épaule des adultes en s « accrochant à leur tète. Peu à peu. son dos se redresse pour devenir droit quand il est assis ou quand vous le tirez assis: cela veut dire que son contrôle musculaire s’étend lentement il est vrai, mais régulièrement, vers le bas. L’usage qu’il fait de ses mains vous rappelle que ce n’est que tout récemment qu’il a appris a s’asseoir: même quand il est capable de s’asseoir seul, le bébé se sert de ses bras et de ses mains pour s’équilibrer. Quand vous constaterez que votre enfant manipule un jouet tout en restant assis sans support, vous saurez qu’il a complètement maîtrise l’art de se tenir assis.

Bien qu’il faille encore l’aider à s’asseoir, il peut néanmoins se rouler presque assis en se pliant à la taille. Certains enfants très actifs, en posture pour ramper, y parviennent en s’asseyant par derrière sur leurs jambes, qu’ils étendent ensuite devant eux.


éducation enfant, Rôle des parents, santé bébé

Enfant et sport

3 mars 2016 • By
Enfant et sport

Le but d’une activité physique précoce sont de créer un lien entre l’enfant et sport et favoriser le développement psychomoteur et d’aider à l’apprentissage de la vie en collectivité lorsque cette activité se pratique, comme cela est souhaitable, au sein d’un groupe.

les activités proposées à l’entant doivent être ludiques et variées, la performance n’est pas un but a rechercher. Plusieurs initiations Sportives développant dis qualités physiques différentes peuvent être essayées : initiation aux sports de contact (football, rugby, basket-bail, judo) et aux sports d’endurance ou de technique (athlétisme, natation, ski. gymnastique, roller, etc.).

Enfant et sport

Les sports de coordination et d’adresse comme le golf, l’escrime, le tir i l’arc ne sont habituellement pas commentés aussi précocement car ils demandent une concentration trop importante.

Les fédérations sportives créent souvent des filières spécialisée-s dans l’accueil de la petite enfance. C’est le cas par exemple de la – baby-gym -, ouverte aux enfants de 2 à 4 ans, avec du matériel et des éducateurs spécialement formés pour cette tranche d âge Celle-ci est abordée par le plaisir et le jeu. au travers d’une multiplicité de situations et d’exercices ; des petits circuits éducatifs sont crées où l’enfant va pouvoir tourner sur lui-même, se suspendre à une barre.

Glisser sur un plan incliné, ramper sur un tapis, saucer dans un cerceau, rouler sur un cylindre de mousse, s’équilibrer sur une poutre… le tout sur un fond sonore entraînant. La créativité y «t également encouragée : des accessoires tels que foulards, anneaux, ballons sont à la disposition de l’entant, on peut mimer une histoire, chanter des chansons ou inventer des comptines… La séance ne doit pas dépasser une heure; elle doit se dérouler de préférence le matin ou en tin d’après midi mais, en tour cas, pas à l’heure de la sieste.

Quelle que soit I initiation sportive proposée à l’entant, il faudra s’efforcer de Travailler la subordination. d’entretenir la souplesse naturelle, et de ne jamais travailler la force avec des charges comme des poids ou des haltères. Les sports unilatéraux comme le tennis ne seront pas commencés trop tôt pour ne pas entraîner de déséquilibre musculaire.