Browsing Category

santé bébé

Bébé & Sommeil, Rôle des parents, santé bébé

Première semaine avec un bébé

22 juin 2016 • By
première semaine avec un bébé

la première semaine avec un bébé représente un de ces intenses moment de transformation dans la vie adulte. L’arrivée d’un enfant suscite un bouleversement fondamental dont nous sommes la plupart du temps inconscients, Le fait de devoir répondre aux besoins d’un être sans autre recours ou ressource que notre présence, réactive en nous tous les désirs et besoins qui n ‘ont jamais obtenu réponse ou solution, du temps que nous étions nous-mêmes un petit bébé sans défense. Quelque chose à l ’intérieur de chaque nouvelle mère dit : « Aimez-moi, prenez soin de moi, répondez ».

LIRE LA SUITE


Bébé & Sommeil, Rôle des parents, santé bébé

Ou Bébé doit’il passer la nuit?

25 mai 2016 • By

Ou Bébé doit’il passer la nuit

Jadis, quand les accouchements se passaient à la maison la nuit , cette question ne se posait pas.

En clinique, la répartition des lits (en chambre à un ou plusieurs lits) oblige dans les cas où plusieurs mamans occupent la même chambre, à mettre le bébé en nursery pendant toute la nuit voire même une partie de la journée. C’est alors la seule solution logique.

Bébé passe la nuit au nursery:

Cette solution offre l’avantage de permettre à la maman de se reposer des fatigues de l’accouchement, par un sommeil non perturbé et des journées calmes. Bébé est amené à sa maman pour les tétées ou le biberon puis retourne à la nursery. Cette solution s’impose :

lorsque l’état de la maman est très altéré par l’accouchement; elle trouve ainsi le repos et le sommeil dont elle a besoin;
lorsque la maman occupe une chambre commune où les réclamations et les soins de chaque bébé dérangeraient toutes les personnes (mères et enfants) qui s’y trouvent.

Bébé passe la nuit dans la chambre de la maman:

Cette solution implique que l’état de la maman lui permette de s’occuper de son bébé. De plus, elle n’est possible que dans lés cas où la maman occupe une chambre individuelle (ou à la rigueur une chambre à 2 lits).

Les inconvénients qu’elle comporte (fatigue occasionnée par les interruptions de sommeil provoquées par les réclamations du nouveau-né) sont largement compensés par l’avantage que cette solution offre dès le début sur le plan dés relations du nouveau-né avec le monde extérieur. La jeune maman d’emblée en tête à tête avec son bébé s’habitue progressivement, avec l’aide des puéricultrices, à percevoir ses appels et ses besoins. Les relations avec lui se tissent alors progressivement et sans angoisse.

Pour le bébé, les avantages sont au moins aussi grands : son sommeil se passe dans une atmosphère paisible. Son alimentation peut tenir compte de sa demande et échappe à la rigidité d’horaires qui ne lui conviennent peur-être pas. Enfin la perception de la présence permanente de la mère fait de la naissance une rupture et un bouleversement moins profond.


Coin maman, Rôle des parents, santé bébé

Blessure et saignement des enfant

2 mai 2016 • By

Blessure et saignement

Si la blessure ou le saignement est large et profonde, couvrez-la avec une compresse stérile, comprimez fermement la plaie et tenez en place le pansement jusqu’à l’intervention du médecin.

Si l’hémorragie ne cesse pas, ajoutez des serviettes de toilette, des couches, tout ce que vous pouvez trouver comme linge propre et continuez à comprimer mus jamais enlever les premiers pansements.

Les saignements rouge vif et jaillissements par saccade peuvent être stoppés en comprimant la zone précédant ta blessure du côté du cœur. Par exemple, une hémorragie au niveau de la main peut être ralentie par une pression graduelle et ferme sur l’avant-bras qui, en comprimant l’artère venant du cœur, empêche la sortie du sang par la blessure. Ces points de compression sont parfaitement décrits dans les manuels de première urgence. S’il s’agit d’une blessure profonde provoquée par un objet pointu, faites saigner en pressant doucement afin que les germes éventuellement introduits puissent sortir.

Pour route blessure importante, ne pas oublier de vérifier la vaccination antitétanique.

 

Globalement, les soins des plaies superficielles de l’enfant sont similaires à ceux prodigués à ce type de plaies en général. Cependant, certaines particularités et précautions sont à prendre notamment chez les plus petits dont la peau n’a pas encore ses pleines fonctions. Mais comme pour l’adulte, les soins d’une plaie visent surtout à éviter les complications et en particulier l’infection et les cicatrices trop visibles.